Mis en avant

Le film Où habites-tu

A la demande de plusieurs, je réédite le film Où habites-tu ? Film d’une quarantaine de minutes tourné au Burundi en 1979 par Radio-Canada, dans le cadre de l’émission Second Regard, sur un jeune missionnaire (Jacques Poirier) et ses motivations à consacrer sa vie à l’annonce de l’Évangile en Afrique. Quelques jours après la parution de ce film, Jacques était expulsé du Burundi avec 300 autres missionnaires dans un intervalle de huit ans. L’Église du Burundi était alors considérée par le gouvernement comme trop influente auprès des Barundi, ce qui déplaisait aux dirigeants d’alors jusqu’à expulser des missionnaires pour en diminuer le prestige. Jacques faisait partie de la première vague des expulsés. Il était accusé d’être un danger pour la sécurité de l’État pour avoir prêché le pardon des ennemis.

Méditations sur le mystère de l’Incarnation

Noël approche à grands pas. Je vous partage quelques réflexions sur le mystère de l’Incarnation, méditations faites au cours d’une retraite. Je vous souhaite une bonne préparation de Noël. Que ce soit une fête toute spéciale, remplie de la présence de Jésus, Fils de Dieu fait homme, venu nous annoncer l’amour du Père et nous enseigner le chemin du bonheur en aimant comme lui. Comme dans toute Parole de Dieu, cherchons à L’entendre nous dire qu’il nous aime et laissons-nous inviter à aimer comme lui, selon sa volonté. Lire la suite

Nouvelles de mon frère Maurice

Un mois après son opération au cerveau, mon frère Maurice est allé rencontrer ses médecins. Les nouvelles sur son état de santé ne sont pas très réjouissantes. Mais il reste optimiste et serein comme vous pourrez le constater dans ce qu’il nous écrit ci-dessous ou sur son Facebook. Je vous demande de continuer à prier pour lui et pour toute sa famille. Merci. Lire la suite.

Les mains vides, le message spirituel de Thérèse de Lisieux

La semaine dernière, le groupe des lecteurs de la paroisse Saint Jean XXIII à Ouagadougou a invité un conférencier pour leur parler de leur sainte patronne, Thérèse de l’Enfant Jésus. Cela m’a donné envie de vous partager le message spirituel de cette grande sainte des temps modernes. Il y a longtemps, j’avais résumé en quelques pages le livre écrit par Conrad De Meester « Les mains vides«  sur le message spirituel de Thérèse de Lisieux. En espérant que vous en apprécierez le contenu. Lire la suite en format A4 ou bien en format livret

lls sont nombreux les bienheureux

Ils sont nombreux les bienheureux qui n’ont jamais fait parler d’eux
et qui n’ont pas laissé d’image.

Tous ceux qui ont depuis les âges aimé sans cesse
et de leur mieux autant leurs frères que leur Dieu.
Éternellement heureux dans son Royaume.

Ceux dont on ne dit pas un mot, ces bienheureux de l’humble classe,
ceux qui n’ont pas fait de miracle.
Ceux qui n’ont jamais eu d’extase
et qui n’ont laissé d’autre trace qu’un coin de terre ou un berceau.

Ils sont nombreux ces gens de rien,
ces bienheureux du quotidien qui n’entreront pas dans l’Histoire,
ceux qui ont travaillé sans gloire
et qui se sont usé les mains à pétrir, à gagner le pain.

Ils ont leur nom sur tant de pierres et quelquefois dans nos prières.
Mais ils sont dans le cœur de Dieu.

Et quand l’un d’eux quitte la Terre pour gagner la maison du Père,
une étoile naît dans les cieux.

Robert Lebel

« Bonne fête à eux tous, et… qu’ils prient pour nous ! »

Demain, premier novembre, nous célébrerons, comme chaque année, la fête de la Toussaint. Je vous partage une réflexion de mon confrère français Clément Forestier sur ce sujet. La Toussaint, c’est une fête qui laisse tout au long de la journée comme un sentiment d’inachevé pour des raisons difficiles à cerner… Bonne lecture.

Maurice va mieux, Dieu merci

Bonjour à tous, voici de très bonne nouvelle en lien avec Maurice!

Comme vous le savez, Maurice a été opéré pour une tumeur au cerveau vendredi dans la journée. Ce n’est seulement que hier soir tard, dimanche, (Ginette, son épouse, était repartie à la maison pour se coucher) que Maurice a reçu la visite du docteur avec les informations du scan. Maurice m’a appelé afin d’avoir une 2e personne qui écoute et pose des questions au besoin au médecin. Vous comprendrez donc qu’il fallait aviser Ginette ce matin en premier, avant de prendre le temps d’informer « la communauté qui soutient Maurice ». Ceci étant donc fait, voici des nouvelles. 

Résultat du scan :

  • D’après le scan il n’y a pas de complication, la réhabilitation va bien!  
  • Il faut savoir néanmoins que le scan passé après l’opération n’est pas le meilleur examen pour connaître l’ensemble de la situation (c’est sommaire). Ce sera la résonnance magnétique dans quelques semaines qui donnera un portrait plus détaillé de la situation (voir s’il reste du sang au cerveau ou autres anomalies).  
  • Ce qui a été enlevé a été envoyé à la pathologie et c’est d’ici 2 semaines qu’ils vont avoir des résultats.  
  • Une fois les résultats reçus, Maurice recevra un appel afin de l’informer et prendre rendez-vous pour « établir un plan de match » pour la suite des choses. C’est à ce moment qu’ils planifieront probablement les traitements de résonnance magnétique qui normalement ont lieu environs 1 mois après la chirurgie.  
  • En ce qui concerne l’opération, il faudrait au moins 8 semaines de repos afin d’éviter de gros efforts (ex: ne pas soulever des poids de plus de 5 livres, ne pas conduire, etc….).

 Au niveau de sa sortie de l’hôpital, le médecin a dit qu’habituellement lorsque ça se passe bien, ils encouragent la sortie de l’hôpital environs 3 ou 4 jours à la suite de l’intervention tout en évaluant la situation à chaque jour. 

SURPRISE SURPRISE ! Dès ce matin, lundi, Maurice a été évalué apte à retourner à la maison et obtient son congé de l’hôpital! C’est donc avec plusieurs indications et de la documentation qu’il est autorisé à quitter. Au moment d’écrire ces lignes, ils devraient être sur le point de partir en compagnie de Ginette pour retrouver la maison du bonheur à La Plaine. 

Personnellement, je vous propose d’attendre en fin de journée avant de commencer à l’appeler, afin de lui donner le temps « d’arriver ». Le retour le fatiguera probablement et il aura besoin de récupérer. Il aura probablement son lot de coup de fil durant les prochains jours alors merci de également de le considérer.

Au nom de ses enfants, Michel, Julie et moi-même, Mathieu, merci à tous pour vos pensées et également pour vos petits messages de support! 

Je rends grâce à Dieu et vous invite à continuer à prier pour mon frère Maurice. Merci pour vos prières.

J’ai demandé à mon frère Maurice s’il acceptait que je mette sur mon blog sa photo prise à l’hôpital. Je vous partage sa réponse.

D’accord! En ce temps d’Halloween, ça fera peut-être penser à des gens à la mort mais pas dans le sens que je l’ai vécu. Au contraire, dis-leur que je me suis approché plus que jamais de la vie divine qui est en moi. S’ils vont visiter leur Être intérieur, ils le reconnaîtront. Je les portais avec moi pendant qu’ils me portaient dans leur prière. Il y a des grâces qui les attendent et sont déjà en action depuis vendredi, le jour de mon opération. La photo ne parle que de l’extérieur d’un événement intérieur merveilleux où je réalise que je suis aimé d’un amour infini de Dieu qui est passé par un paquet de personnes étrangères, des frères et des sœurs en Jésus-Christ, en présence de Marie, notre mère commune. Tu peux leur copier ce que j’écris actuellement. C’est ma façon de leur manifester ma reconnaissance. Merci de le faire, mon frère. Maman Alice et Osias sont avec nous.

La photo témoigne que je me suis enrichi d’une fermeture éclair sur le crâne. Pas très pratique, un peu encombrante. Elle sera enlevée le 4 novembre. Quant à l’œil coloré, séquelle de l’opération. Je deviens un raton laveur. J’aurai mon déguisement pour l’Halloween. Les couleurs vont se transférer dans l’autre œil.

Maurice