Comment cela va-t-il se faire ?

Le Concile Vatican II a fait une déclaration décisive pour la nouvelle mariologie : « La vraie dévotion consiste en l’imitation des vertus humaines et évangéliques de Marie…» (cf. chapitre VIII de la constitution Lumen Gentium, n. 67). La vraie dévotion mariale, c’est de devenir comme elle : des personnes visitées, des personnes enceintes de Dieu, des serviteurs du royaume, cachés, mais infatigables, qui prennent soin de l’enfant-Dieu sans défense parmi nous, comme elle et Joseph dans la nuit de la fuite; qui prennent soin de la joie et de la fête, comme à Cana; qui se tiennent au pied des innombrables croix où le Christ est encore crucifié en ses frères, les réfugiés, les migrants, les naufragés, les victimes.
C’est ce que nous invite à méditer le Père Ermes Ronchi, dans une des méditations proposées au pape François et à la Curie romaine en 2019, méditations que nous retrouvons dans son livre « Questions vitales de l’Évangile ». Suivez le récit de l’annonciation (Luc 1, 26-38) « Comment cela se fera-t-il ? » en cliquant sur ce lien.

Publié par jacquespoiriermissionnaire

Je suis un Missionnaire d'Afrique.

5 commentaires sur « Comment cela va-t-il se faire ? »

  1. Bonsoir! Merci beaucoup! C’est très intéressant. Que la Vierge Marie nous aide à sortir de ce virus aussi…. Vous allez bien? Vous êtes à Sherbrooke, j’imagine, pas en Afrique. Moi non plus. Malheureusement. Je suis à Lévis, enfermée dans nos chambres. 130 personnes âgées, on a peur. Dernièrement nous avons eu 2 cas et un décès. Les préposées qui parfois nous le donnent. C’est terrible, plus de 1000 cas au Québec aujourd’hui. J’ai le temps de prier, lire, regarder la TV. Communiquer. Espérons s’en sortir Union de prière Sr Rosanne

    Envoyé de mon iPad

    >

    J’aime

  2. Ce texte est très inspirant et demande à être médité et repris afin de bien comprendre le vrai sens du OUI de Marie.
    La vraie dévotion à Marie, c’est de devenir comme elle : des personnes visitées, des personnes enceintes de Dieu, des serviteurs et servantes du Royaume de Dieu qui est en nous.

    Ce qui me plait de Marie, c’est qu’avant de dire OUI, elle pose des questions. Avoir des perplexités, des questionnements, des hésitations, c’est une façon de se tenir debout devant le Seigneur avec toute la dignité humaine : j’accepte le mystère, l’inconnue, mais en même temps j’utilise toute mon intelligence.
    Ce qui me donne de l’espérance pour l’avenir, c’est la croissance continuelle des questions dans le peuple chrétien : personne ne se contente du ouï-dire, des réponses évidentes, tous et toutes veulent comprendre, approfondir davantage, faire leur la foi.

    On a parfois à vivre des situations qui nous semblent sans bon sens, on a raison de questionner, de chercher le sens avant de dire oui (même si on ne sait pas ce que cela va donner à la fin) pour enfin le dire notre OUI dans la foi.
    Merci pour ce beau texte.

    France Croussette

    J’aime

  3. Merci, mon frère, de nous partager ce beau texte de réflexion sur la dévotion à Marie! Qu’elle continue à t’inspirer et à m’inspirer pour réaliser le plan de Dieu sur nous. Je retiens de ne pas la prier pour qu’elle nous protège mais pour que nous devenions comme elle, enceinte de la Lumière de Dieu présente en nous pour aller la porter au monde par notre vie, en toute simplicité. Merci Jacques, de transmettre cette bonne nouvelle! Maurice

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :