Femme, où sont-ils donc ? (Jean 8, 1-11)

L’épisode de la femme adultère est bien connu. Ermes Ronchi, dans ses méditations proposées au pape et à la curie romaine, nous ramène à l’essentiel de cette méditation. Nous sommes habitués à penser que Dieu nous pardonne parce que nous nous sommes repentis. En réalité, nous réussissons à nous repentir quand nous sentons l’étreinte de Dieu qui nous serre contre lui. Lire la suite

Publié par jacquespoiriermissionnaire

Je suis un Missionnaire d'Afrique.

2 commentaires sur « Femme, où sont-ils donc ? (Jean 8, 1-11) »

  1. Jésus nous appelle à utiliser notre intelligence et notre conscience pour notre plus grand bien. Seuls les hommes et les femmes libérés et pardonnés peuvent apporter au monde la liberté et la paix autour d’eux et en eux.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :